الإثنين , ديسمبر 10 2018
الصفحة الرئيسية / Uncategorized / AISER et UNICEF donnent la parole aux enfants

AISER et UNICEF donnent la parole aux enfants

IMG_0665 IMG_0663 IMG_0656 IMG_0795 IMG_0750 IMG_0679

A l’occasion de la commémoration de la Journée Mondiale de l’Enfant Africain, l’ONG AISER en partenariat avec l’Unicef a organisé une journée d’activités autour de la thématique « La parole aux enfants », le 18 juin 2016 au musée national de Nouakchott. Le 16 juin est une date qui commémore la marche pacifique d’élèves en 1976 à Soweto ( Afrique du Sud) pour exiger une bonne éducation. Une marche qui sera sévèrement réprimée et qui conduira à la mort d’une vingtaine de personnes. Depuis 1991 le  monde entier célèbre la Journée de l’Enfant Africain  pour honorer la mémoire des victimes mais aussi plaider pour un meilleur système éducatif.

L’ONG AISER, dans ses plans d’actions, accompagne les enfants en milieux défavorisés pour améliorer leurs conditions de vie. Cette année en partenariat avec l’Unicef l’objectif était de promouvoir les droit fondamentaux  des enfants, parmi lesquels le droit à l’éducation, le droit à la vie, le droit à la santé, le droit à la famille, le droit à la liberté d’expression et d’opinion. Des dizaines d’enfants issus des écoles Noura, Ba Souley, Diam ly, Sahel, ont pris parole pour exprimer leurs sentiments, parler de leurs droits, de leurs maux et plaider pour un avenir meilleur.  Plusieurs personnalités,  enseignants, professeurs et parents  ont pris part à cette rencontre.  Dans son  allocution, la présidente de l’ONG AISER, TABARA MBODJ a rendu hommage aux victimes de Soweto et a exprimé son dévouement et sa détermination pour redonner aux  enfants le sourire, mais aussi plaider pour leur bonne cause afin qu’ils grandissent dans un environnement propice. Par ailleurs, Dr Nachat Daif Directeur du centre culturel égyptien et des  relations culturelles et éducatives a tenu à interpeller les Etats et les sociétés africaines  à réfléchir à l’accessibilité d’une éducation de qualité pour tous. Il a également tenu à remettre deux médaillons de reconnaissance à l’ONG AISER afin de la féliciter de son combat mené en faveur des enfants en Mauritanie.

Tout au long de la journée, se sont déroulées des sessions de discussions et des exercices autour des droits de l’enfant, permettant aux enfants de s’exprimer sur la question. De ces échanges, sont ressortis deux souhaits, formulés par les enfants : celui d’un monde meilleur aux côtés de leurs parents et amis, et celui d’une éducation de qualité. La journée s’est terminée par  la remise des kits scolaire offerts par l’Ambassade des USA et une visite guidée du musée par Monsieur Hassan, le responsable des lieux dans l’optique de faire découvrir aux enfants une Mauritanie pleine de culture et de patrimoine historique.

عن كلتريم ABDELL

حاولوا تصفح الموقع مرة أخرى

باحثون يناقشون تجديد الخطاب الديني

نظم منتدى بيت الحكمة ندوة فكرية تحت عنوان تجديد الخطاب الديني الشروط و الإشكاليات الندوة …

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *